Coup de cœur : le nouveau film, Isola, du réalisateur Neels Castillon. Des plans-séquences à la fois poétiques et solaires. Une symbiose visuelle entre le déplacement de la caméra et les gestes du danseur Léo Walk sur une magnifique musique de l’Argentine Mercedes Sosa, “Alfonsina y el mar”. À regarder et écouter sans modération !